« Une fierté de participer à la formation des jeunes volleyeurs »

Kévin Colas, Marketing & Communication Manager chez Autopolis, le sponsor principal du Volley Club de Strassen, s’est entretenu quelques minutes avec Mental! pour expliquer les fondements du partenariat et du sponsoring avec le VC Strassen. Il revient également sur le prochain match, contre le Levski Sofia en Challenge Cup, qui aura lieu ce mercredi 22 novembre, au Hall Omnisports de Strassen.
Mental! : Autopolis est le sponsor principal du Volley-Club de Strassen. Pourquoi soutenez-vous le sport, et plus particulièrement le volley-ball ?
Kévin Colas : En fait, cela fait partie du rôle social de notre entreprise. C’est en lien, notamment, avec les valeurs de notre société qui se retrouvent dans le sport comme la performance par exemple, l’excellence ou encore l’esprit d’équipe. Nous ne sommes pas uniquement concentrés sur le volley-ball puisque nous soutenons également d’autres disciplines comme le football avec l’équipe du Racing Luxembourg ou encore l’ex-cycliste Andy Schleck.
M! : Pourquoi avoir choisi la ville de Strassen ? Et comment cela s’est déroulé ?
K.C. : Tout simplement car notre société est située dans la zone du Bourmicht, à Bertrange et Strassen et nous souhaitons soutenir les équipes locales. Ce partenariat date déjà de six ans. En plus, le VC Strassen correspond à nos valeurs de performance comme je l’ai rappelé auparavant, en étant plusieurs fois champions du Luxembourg et en remportant à plusieurs reprises la Coupe nationale.
M! : Qu’est-ce que cela vous apporte ? En termes de visibilité, d’image… ?
K.C. : Il est clair qu’être sponsor apporte une plus grande visibilité, et ce, à plusieurs niveaux. Médiatiquement d’abord, mais aussi localement pour l’image de marque. Après, cela nous apporte aussi une certaine fierté de participer à la formation des jeunes volleyeurs, car ce partenariat permet au club de Strassen d’investir dans son école de formation. Pour nous, c’est important de soutenir le club, surtout vis-à-vis des jeunes.
M! : Le VC Strassen va jouer en Coupe d’Europe ce mercredi contre Sofia, comment voyez-vous la rencontre et jusqu’où peuvent-ils aller dans cette compétition ?
K.C. : C’est difficile de se projeter et d’établir des pronostics pour la suite de la compétition. La Challenge Cup est une coupe très relevée et je pense que passer les premiers tours seraient déjà une très belle performance. Il faut savoir que les écarts de budget, entre les différents clubs engagés dans la coupe, sont importants. Après tout est possible dans le sport et surtout pour le VC Strassen qui a réalisé un gros exploit en gagnant contre l’équipe professionnelle de Modène il y a quelques années, donc il faut sans cesse y croire.
M! : Quel regard portez-vous sur le sport en général au Grand-Duché ?
K.C. : Depuis quelques années désormais, on s’aperçoit que le sport au Luxembourg commence à mieux se structurer, voire à se professionnaliser. C’est bien pour la suite, surtout qu’il y a beaucoup de moyens, beaucoup de belles infrastructures, de bons supports de formation qui encadrent très bien les jeunes. Le Luxembourg est certes un petit pays au niveau géographique et démographique, c’est compliqué de faire le poids face aux plus grandes nations, mais tout évolue dans le bon sens.
Pierre Birck
  • Created on .
  • Hits: 356
  • Autopolis
  • Doheem Immo
  • Matexi
  • Pianon S.A.
  • Lux Energie
  • Freelance Vins
  • Solema
  • Bamolux
  • B Immobilier
  • Demy Schandeler
  • Sodexo
  • Perrard
  • Radhaus
  • Cars Online
  • Freelanders
  • Aliss
  • Baloise Wagner
  • Securitec
  • Schumann
Contact us | Member access | Datenschutz | vcs.lu is powered by volleyball.lu and media4all.lu
Cookies make it easier for us to provide you with our services. With the usage of our services you permit us to use cookies.
Ok Decline